François COPPEE

Serment

O poète trop prompt à te laisser charmer,Si cette douce enfant devait t’être ravie,Et si ce coeur en qui

Lire la suite

Ruines du coeur

Mon coeur était jadis comme un palais romain,Tout construit de granits choisis, de marbres rares.Bientôt les passions, comme un

Lire la suite

Romance

Quand vous me montrez une roseQui s’épanouit sous l’azur,Pourquoi suis-je alors plus morose ?Quand vous me montrez une rose,C’est

Lire la suite

Ritournelle

Dans la plaine blonde et sous les allées,Pour mieux faire accueil au doux messidor,Nous irons chasser les choses ailées,Moi,

Lire la suite

Novembre

Captif de l’hiver dans ma chambreEt las de tant d’espoirs menteurs,Je vois dans un ciel de novembre,Partir les derniers

Lire la suite

Mon Père

Tenez, lecteur ! – souvent, tout seul, je me promèneAu lieu qui fut jadis la barrière du Maine.C’est laid,

Lire la suite

Menuet

À Emmanuel des Essarts.Marquise, vous souvenez-vousDu menuet que nous dansâmes ?Il était discret, noble et doux,Comme l’accord de nos

Lire la suite

Matin d’octobre

C’est l’heure exquise et matinaleQue rougit un soleil soudain.A travers la brume automnaleTombent les feuilles du jardin.Leur chute est

Lire la suite

Marie-Bleue

En vain je cherche un mot charmant qui vous désigne,Un mot qui réunisse en sa simplicitéVotre blanche jeunesse et

Lire la suite

Mai

Depuis un mois, chère exilée,Loin de mes yeux tu t’en allas,Et j’ai vu fleurir les lilasAvec ma peine inconsolée.Seul,

Lire la suite

Le lis

Hors du coffret de laque aux clous d’argent, parmiLes fleurs du tapis jaune aux nuances calmées,Le riche et lourd

Lire la suite

La Memoire

Souvent, lorsque la main sur les yeux je médite,Elle m’apparaît, svelte et la tête petite,Avec ses blonds cheveux coupés

Lire la suite

Juin

Dans cette vie ou nous ne sommesQue pour un temps si tôt fini,L’instinct des oiseaux et des hommesSera toujours

Lire la suite

Janvier

Songes-tu parfois, bien-aimée,Assise près du foyer clair,Lorsque sous la porte ferméeGémit la bise de l’hiver,Qu’après cette automne clémente,Les oiseaux,

Lire la suite

Invocation

Enfant blonde aux doux yeux, ô rose de Norvège,Qu’un jour j’ai rencontrée aux bords du bleu Léman,Cygne pur émigré

Lire la suite

Epitaphe

Dans le faubourg qui monte au cimetière,Passant rêveur, j’ai souvent observéLes croix de bois et les tombeaux de pierreAttendant

Lire la suite

En automne

Quand de la divine enfant de Norvège,Tout tremblant d’amour, j’osai m’approcher,Il tombait alors des flocons de neige. Comme un

Lire la suite

Décembre

Le hibou parmi les décombresHurle, et Décembre va finir ;Et le douloureux souvenirSur ton coeur jette encor ses ombres.

Lire la suite

Chanson d’exil

Triste exilé, qu’il te souvienneCombien l’avenir était beau,Quand sa main tremblait dans la tienneComme un oiseau, Et combien ton

Lire la suite

Brune

Sur le terrain de foire, au grand soleil brûlé,Le cirque des chevaux de bois s’est ébranléEt l’orgue attaque l’air

Lire la suite

Avril

Lorsqu’un homme n’a pas d’amour,Rien du printemps ne l’intéresse ;Il voit même sans allégresse,Hirondelles, votre retour ; Et, devant

Lire la suite

Adagio

La rue était déserte et donnait sur les champs.Quand j’allais voir l’été les beaux soleils couchantsAvec le rêve aimé

Lire la suite