Monstre composé de Chimères
Dont la sotte crédulité,
L’artifice et la cruauté
Sont les compagnes ordinaires ;

Tyran, qui sur tes tributaires
Domines dans l’obscurité,
Et, dans un palais enchanté,
Ne les nourris que de vipères ;

Antipode de la raison,
Songe noir, fatale prison,
De nos pères triste héritage ;

Artisan de feux et de fers,
Tu promets le Ciel en partage,
Et tu nous ouvres les Enfers.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on telegram
Share on whatsapp
Share on email

Découvrez d'autres poèmes...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.