Charles CROS

Tsigane

Dans la course effarée et sans but de ma vieDédaigneux des chemins déjà frayés, trop longs,J’ai franchi d’âpres monts,

Lire la suite

Testament

Si mon âme claire s’éteintComme une lampe sans pétrole,Si mon esprit, en haut, déteintComme une guenille folle, Si je

Lire la suite

Tableau

Enclavé dans les rails, engraissé de scories,Leur petit potager plaît à mes rêveries.Le père est aiguilleur à la gare

Lire la suite

Supplication

Sonnet Tes yeux, impassibles sondeursD’une mer polaire idéale,S’éclairent parfois des splendeursDu rire, aurore boréale. Ta chevelure, en ces odeursFines

Lire la suite

Sonnet

A Madame N. Je voudrais, en groupant des souvenirs divers,Imiter le concert de vos grâces mystiques.J’y vois, par un

Lire la suite

Soir

Je viens de voir ma bien-aiméeEt vais au hasard, sans desseins,La bouche encor tout embauméeDu tiède contact de ses

Lire la suite

Ronde flamande

A Mademoiselle Mauté de Fleurville. Si j’étais roi de la forêt,Je mettrais une couronneToute d’or ; en velours bleuetJ’aurais

Lire la suite

Romance

A Philippe Burty Le bleu matinFait pâlir les étoiles.Dans l’air lointainLa brume a mis ses voiles.C’est l’heure où vont,Au

Lire la suite

Rêve

Oh ! la fleur de lys !La noble fleur blanche,La fleur qui se pencheSur nos fronts pâlis ! Son

Lire la suite

Rancoeur lasse

Malgré sa folle trahisonN’est-elle pas encor la même ?La fierté n’est plus de saison.Je l’aime. Je sais qu’elle reste,

Lire la suite

Promenade

A Emmanuel des Essarts. Ce n’est pas d’hier que d’exquises posesMe l’ont révélée, un jour qu’en rêvantJ’allais écouter les

Lire la suite

Pluriel féminin

Je suis encombré des amours perdues,Je suis effaré des amours offertes.Vous voici pointer, jeunes feuilles vertes.Il faut vous payer,

Lire la suite

Phantasma

J’ai rêvé l’archipel parfumé, montagneux,Perdu dans une mer inconnue et profondeOù le naufrage nous a jetés tous les deuxOubliés

Lire la suite

Oaristys

Tu me fis d’imprévus et fantasques aveuxUn soir que tu t’étais royalement parée,Haut coiffée, et ruban ponceau dans tes

Lire la suite

Nocturne

A Arsène Houssaye. Bois frissonnants, ciel étoilé,Mon bien-aimé s’en est allé,Emportant mon coeur désolé ! Vents, que vos plaintives

Lire la suite

Maussaderie

A notre époque froide, on ne fait plus l’amour.Loin des bois endormeurs et loin des femmes nuesLes pauvres vont,

Lire la suite

Matin

Voici le matin bleu. Ma rose et blonde amieLasse d’amour, sous mes baisers, s’est endormie.Voici le matin bleu qui

Lire la suite

Malgré tout

Je sens la bonne odeur des vaches dans le pré ;Bétail, moissons, vraiment la richesse étincelleDans la plaine sans

Lire la suite

L’orgue

A André Gill Sous un roi d’Allemagne, ancien,Est mort Gottlieb le musicien.Un l’a cloué sous les planches.Hou ! hou

Lire la suite

Liberté

Le vent impur des établesVient d’ouest, d’est, du sud, du nord.On ne s’assied plus aux tablesDes heureux, puisqu’on est

Lire la suite

L’été

A Laure Bernard. C’est l’été. Le soleil dardeSes rayons intarissablesSur l’étranger qui s’attardeAu milieu des vastes sables. Comme une

Lire la suite

Les langues

Le russe est froid, presque cruel,L’allemand chuinte ses consonnes ;Italie, en vain tu résonnesDe ton baiser perpétuel. Dans l’anglais

Lire la suite

Jeune homme

Oh ! me coucher tranquillementPendant des heures infinies !Et j’étais pourtant ton amantLors des abandons que tu nies. Tu

Lire la suite

Insoumission

A Lionel Nunès. Vivre tranquille en sa maison,Vertueux ayant bien raison,Vaut autant boire du poison. Je ne veux pas

Lire la suite

Inscription

Mon âme est comme un ciel sans bornes ;Elle a des immensités mornesEt d’innombrables soleils clairs ;Aussi, malgré le

Lire la suite

Excuse

Aux arbres il faut un ciel clair,L’espace, le soleil et l’air,L’eau dont leur feuillage se mouille.Il faut le calme

Lire la suite

Epoque perpétuelle

Inscriptions cunéiformes,Vous conteniez la vérité ;On se promenait sous des ormes,En riant aux parfums d’été ; Sardanapale avait d’énormesRichesses,

Lire la suite

Déserteuses

Un temple ambré, le ciel bleu, des cariatides.Des bois mystérieux; un peu plus loin, la mer…Une cariatide eut un

Lire la suite

Dans la clairière

Pour plus d’agilité, pour le loyal duel,Les témoins ont jugé, qu’elles se battraient nues.Les causes du combat resteront inconnues.Les

Lire la suite

Croquis

Sonnet Beau corps, mais mauvais caractère.Elle ne veut jamais se taire,Disant, d’ailleurs d’un ton charmant,Des choses absurdes vraiment. N’ayant

Lire la suite

Conseil

Quand sur vos cheveux blonds, et fauves au soleil,Vous mettez des rubans de velours noir, méchante,Je pense au tigre

Lire la suite

Conquérant

J’ai balayé tout le paysEn une fière cavalcade ;Partout les gens se sont soumis,Ils viennent me chanter l’aubade. Ce

Lire la suite

Conclusion

J’ai rêvé les amours divins,L’ivresse des bras et des vins,L’or, l’argent, les royaumes vains, Moi, dix-huit ans, Elle, seize

Lire la suite

Caresse

Tu m’as pris jeune, simple et beau,Joyeux de l’aurore nouvelle ;Mais tu m’as montré le tombeauEt tu m’as mangé

Lire la suite

Banalité

L’océan d’argent couvre toutAvec sa marée incrustante.Nous avons rêvé jusqu’au boutLe legs d’un oncle ou d’une tante. Rien ne

Lire la suite

Avenir

Les coquelicots noirs et les bleuets fanésDans le foin capiteux qui réjouit l’étable,La lettre jaunie où mon aïeul respectableA

Lire la suite

Aux imbéciles

Quant nous irisonsTous nos horizonsD’émeraudes et de cuivre,Les gens bien assisExempts de soucisNe doivent pas nous poursuivre. On devient

Lire la suite

Aquarelle

A Henry Cros. Au bord du chemin, contre un églantier,Suivant du regard le beau cavalierQui vient de partir, Elle

Lire la suite

A une chatte

Chatte blanche, chatte sans tache,Je te demande, dans ces vers,Quel secret dort dans tes yeux verts,Quel sarcasme sous ta

Lire la suite

A tuer

Voici venir le printemps vagueJe veux être belle. Une bagueAttire à ma main ton baiser. Aime-moi bien ! Aime-moi

Lire la suite

A grand-papa

Il faut écouter, amis,La parole des ancêtres.– Ne soyons jamais soumis !Mais, d’où viennent tous les êtres ? Donc

Lire la suite