Victor BRODEAU

Rondeau

Au bon vieux temps que l’amour par bouquetsSe démenait, et, par joyeux caquets,La femme était trop sotte et trop

Lire la suite