Petrus BOREL

Prologue

À LÉON CLOPET, architecte. “Voici, je m’en vais faire une chose nouvellequi viendra en avant ; et les bêtes

Lire la suite

Misère

La faim mit au tombeau Malfilâtre ignoré.GILBERT. À mon air enjoué, mon rire sur la lèvre,Vous me croyez heureux,

Lire la suite

Isolement

(à Gérard, poète) Sous le soleil torride au beau pays créole,Où l’Africain se courbe au bambou de l’Anglais,Encontre l’ouragan,

Lire la suite