Louis-Honoré FRECHETTE

Spencer Wood

A Mlles Letellier de Saint-Just En amont de Québec, on fait la découverteD’un pavillon tout blanc coquettement poséSur l’angle

Lire la suite

Septembre

L’atmosphère dort, claire et lumineuse ;Un soleil ardent rougit les houblons ;Aux champs, des monceaux de beaux épis blondsTombent

Lire la suite

Octobre

Les feuilles des bois sont rouges et jaunes ;La forêt commence à se dégarnir ;L’on se dit déjà :

Lire la suite

Novembre

Jours de deuil ! Plus de nids sous le feuillage vert ;Les chantres de l’été désertent nos bocages ;On

Lire la suite

Montebelle

Pittoresque manoir, retraite hospitalièreOù Papineau vaincu coula ses derniers jours,J’aime à revoir tes murs, ta terrasse, tes toursSecouant au

Lire la suite

Minuit

La pâle nuit d’automneDe ténèbres couronneLe front gris du manoir ;Morne et silencieuse,L’ombre s’assied, rêveuse,Sous le vieux sapin noir.

Lire la suite

Mars

Adieu les jours sereins, et les nuits étoilées !La neige à flocons lourds s’amoncelle à foisonAu penchant des coteaux,

Lire la suite

Mai

Hozanna ! La forêt renaît de ses ruines ;La mousse agrafe au roc sa mante de velours ;La grive

Lire la suite

Longefont

Chateau de Prosper Blanchemain Ce fut, dit-on, jadis un paisible couventCoquettement caché sur les bords où la CreuseAvec un

Lire la suite

Les Mille-îles

Massifs harmonieux, édens des flots tranquilles,D’oasis aux fleurs d’or innombrables réseaux,Que la vague caresse et que les blonds roseauxEncadrent

Lire la suite

Le Saguenay

Cela forme deux rangs de massifs promontoires,Gigantesque crevasse ouverte, aux premiers jours,Par quelque cataclysme, et qu’on croirait toujoursPrête à

Lire la suite

Le rapide

L’eau qui se précipite en énorme volume,Heurtant l’angle des rocs sur leur base tremblants,Avec de longs cris sourds roule

Lire la suite

Le Niagara

L’onde majestueuse avec lenteur s’écoule ;Puis, sortant tout â coup de ce calme trompeur,Furieux, et frappant les échos de

Lire la suite

La forêt

Chênes au front pensif, grands pins mystérieux,Vieux troncs penchés au bord des torrents furieux,Dans votre rêverie éternelle et hautaine,Songez-vous

Lire la suite

Juillet

Depuis les feux de l’aube aux feux du crépuscule,Le soleil verse à flots ses torrides rayons ;On voit pencher

Lire la suite

Janvier

La tempête a cessé. L’éther vif et limpideA jeté sur le fleuve un tapis d’argent clair,Où l’ardent patineur au

Lire la suite

Février

Aux pans du ciel l’hiver drape un nouveau décor ;Au firmament l’azur de tons roses s’allume ;Sur nos trottoirs

Lire la suite

Décembre

Le givre étincelant, sur les carreaux gelés,Dessine des milliers d’arabesques informes ;Le fleuve roule au loin des banquises énormes

Lire la suite

Caughnawaga

C’est le dernier soupir d’un monde agonisant.Venez voir ces débris des antiques peuplades,Anciens rois du désert, terribles anceladesEcrasés sous

Lire la suite

Avril

La neige fond partout ; plus de lourde avalanche.Le soleil se prodigue en traits plus éclatants ;La sève perce

Lire la suite

Août

C’est la fenaison ; personne ne chôme.Dès qu’on voit du jour poindre les blancheurs,En groupes épars, les rudes faucheursVont

Lire la suite

Amitié

A Mlle N*** Je connais un petit angeLequel n’a jamais mouilléSa blanche robe à la fangeDont notre monde est

Lire la suite

A M. de Siarit

Quand tous les jours mon coeur vieilli se désenchante,Pourrais-je ne pas faire un sympathique accueilA ce frère inconnu dont

Lire la suite

A Lucien

Enfant de M. Chs Langelier Enfant, sous les langes de toileDont s’enveloppe ton sommeil,Dis-nous, à ton premier réveil,Le doux

Lire la suite