Lazare de BAÏF

Épigramme (I)

Amour, voyant l’ennui qui tant m’oppresseEt la douleur secrète qui me tue,N’a pas longtemps, en lui vidé de presse,Me

Lire la suite

Autre Adieu

Ô quel ennui à ceux de départirOù ferme amour ne peut être offensée ;Laquelle vient toutefois nous partirJoie et

Lire la suite

Adieu

Faire ne puis sans deuil et déplaisirCe qu’il convient et force est que je fasse.Devoir requiert ce qu’empêche désir

Lire la suite