Bonaventure DES PERIERS

Sonnet

Au lecteur des ‘Nouvelles récréations et joyeux devis’. Hommes pensifs, je ne vous donne à lireCes miens devis, si

Lire la suite

L’avarice

A Hélias Boniface, d’Avignon. Voyant l’homme avaricieux,Tant misérable et soucieux,Veiller, courir et tracasser,Pour toujours du bien amasserEt jamais n’avoir

Lire la suite

Des Roses

Un jour de may, que l’aube retourneeRafraischissoit la claire matinee,Afin d’un peu recreer mes esprits,Au grand verger, tout le

Lire la suite

Chanson

A Claude Bectone, Dauphinoise. Si Amour n’était tant volageOu qu’on le pût voir en tel âgeQu’il sût les labeurs

Lire la suite