Auguste ANGELLIER

Sonnet

” Où es-tu ? “, disait-elle, errant sur le rivageOù des saules trempaient leurs feuillages tremblants ;Et des larmes

Lire la suite

L’habitude

La tranquille habitude aux mains silencieusesPanse, de jour en jour, nos plus grandes blessures ;Elle met sur nos coeurs

Lire la suite

Le faisan doré

Quand le Faisan doré courtise sa femelle,Et fait, pour l’éblouir, la roue, il étincelleDe feux plus chatoyants qu’un oiseau

Lire la suite